International Workshop on Ultra-cold Group II Atoms

Ce workshop, qui concerne la théorie et les expériences avec des atomes ultra froids de terres rares (Sr, Yb, Hg, Mg, Ra…), se déroulera du 22 au 24 février 2106 à l’Observatoire de Paris, dans l’amphithéatre de l’IAP.
La participation à ce workshop est libre.

Le programme détaillé est accessible à l’adresse https://indico.obspm.fr/event/1/timetable/#all.detailed
=> Plus d’informations sur les workshops

Journée sur l’observation directe des ondes gravitationnelles

Suite à l’annonce de la première observation directe des ondes gravitationnelles, une journée spéciale est organisée le 17 février 2016 autour cette découverte majeure,
donnant un tour d’horizon allant des détecteurs, aux observations et implications en astrophysique ou physique fondamentale.
Ces présentations auront lieu le mercredi 17 février à partir de 9:30 à l’Amphi Turing, bâtiment Sophie Germain, Université Paris Diderot
=> En savoir plus

=> Articles associés

Les ondes gravitationnelles détectées 100 ans après la prédiction d’Einstein

Pour la première fois, des scientifiques ont observé des ondulations de l’espace-temps, appelées ondes gravitationnelles, produites par un événement cataclysmique dans l’Univers lointain. La détection a été faite sur les interféromètres optiques LIGO aux USA. L’interféromètre franco-italien VIRGO devrait aussi permettre prochainement d’observer ces ondes gravitationnelles. La combinaison des 3 antennes permettra de déterminer la direction de la source émettrice.

Lire le communiqué de presse

Lire l’article CNRS le Journal

Plusieurs membres de FIRST-TF (APC, ARTEMIS, LKB, SYRTE, USN, …) sont impliquées dans différents programmes instrumentaux et théoriques autour de la détection des ondes gravitationnelles :

– interféromètre optique géant au sol VIRGO

– interféromètre atomique géant au sol MIGA

– interféromètre optique géant dans l’espace eLISA et son précurseur, LISA Pathfinder

– détection à partir de la chronométrie des pulsars

 

Prochaine assemblée générale de FIRST-TF

La prochaine assemblée générale de FIRST-TF, ouverte à tous ses membres, se déroulera le 24 mars prochain à l’Université Paris 13, Villetaneuse.

Au programme : présentation d’évènements marquants et de projets soutenus par le Labex, échanges et discussions.

=> Plus d’informations sur le programme, les inscriptions et les conditions de prise en charge des missions

Soutenance d’HDR de Carlos GARRIDO ALZAR : « Interférométrie optique et atomique dans l’ingénierie d’états quantiques et les mesures de précision ».

Dans cet exposé, je vous présenterai mes travaux de recherche dont l’objectif premier est le développement de capteurs inertiels quantiques compacts basés sur l’interférométrie atomique. Cette thématique se situe à la jonction de sujets de recherche sur lesquels j’ai travaillé pendant mes séjours postdoctoraux. Lors de mon premier postdoc j’ai travaillé à la mise en place théoretiquement et expérimentalement d’un protocole d’ingénierie d’états quantiques atomiques pour la métrologie et les mesures de haute précision. Cette recherche visait, en particulier, à l’amélioration de la précision d’une horloge atomique de césium en utilisant un ensemble d’atomes froids préparés dans un état où ils sont fortement corrélés. Je vous parlerai du protocole utilisé, fondé sur les mesures quantiques non destructives, et qui nous a permis d’observer en temps réel un dynamique quantique cohérente sur un même ensemble d’atomes.

Ma présentation se poursuivra avec une discussion sur les puces ou microcircuits à atomes. J’aborderai les avantages de ces dispositifs, la problématique spécifique à leur utilisation pour l’interférométrie atomique et les possibles solutions que nous avons déjà testé et envisagé dans ce contexte. En particulier, je vous parlerai sur le problème de décohérence observé dans le piégeage et guidage de nuages d’atomes froids, ainsi que sur la technique de modulation mise au point pour nous affranchir de celui-ci.

Je terminerai l’exposé avec la présentation de mon programme de recherche sur l’instrumentation de capteurs inertiels à atomes froids guidés sur microcircuit à atomes. Les éléments clefs à la réalisation de ces dispositifs pour le mesures de précision seront analysés. En particulier, je vous présenterai les critères importants à observer pour leur potentielles applications dans la navigation inertielle, les mesures géophysiques et les tests de physique fondamentale.

⇒ Annonces soutenances de thèse