11 Janvier 2018 : Journée « Les technologies quantiques : en route vers les applications »

La Fédération Française de Sociétés Scientifiques (F2S) vous invite à participer le 11 janvier 2018, à l’Ecole normale supérieure, à la journée Science et Progrès intitulée « Les technologies quantiques : en route vers les applications ». Cette journée sera consacrée à faire un bilan des innovations issues des recherches scientifiques et techniques autour des technologies quantiques et à faire le point sur le développement de filières industrielles qui peuvent en résulter. L’objectif de cette journée est d’informer les personnes des milieux universitaires et industriels désireux d’enrichir leurs connaissances sur l’état d’avancement des technologies quantiques et sur les perspectives d’application qu’elles offrent. Elle se propose de faire rencontrer les acteurs industriels avec les chercheurs impliqués en France dans les technologies quantiques et de sensibiliser un public aussi large que possible à l’enjeu de ces technologies dans lesquelles la France possède de très bons atouts.

=> Plus d’informations et inscriptions.

18 janvier 2018 : Journée thématique « Bruit dans les lasers Femtosecondes »

Sous l’égide du réseau Femto et du Labex FIRST-TF, une journée thématique est organisée sur le bruit dans les lasers femtosecondes.

Cette journée se déroulera à l’Institut d’optique d’Aquitaine (Talence) le 18 janvier 2018.

Notez que l’intégralité de cette journée thématique sera en Français.

Le repas du midi le 18 sera offert, mais le reste des frais de missions sera à la charge des laboratoires d’origine des participants.

=> programme de la journée et inscription obligatoire (gratuite)

12 Décembre 2017 (Paris) – Soutenance de thèse de Meropi Morfouli

Meropi Morfouli défendra sa thèse le 12 décembre 2017 à 14h30 sur le thème « De la précision dans la mesure du temps à la théorie de la gravitation universelle (1630-1740) », réalisé au laboratoire SYRTE sous la direction de Christian Bracco et d’Efthymios Nicolaidis.

La soutenance aura lieu à l’ENS, salle L361, 24 rue Lhomond, 75005 Paris.

24 Novembre 2017 (Paris) – Soutenance de thèse de Denis Savoie

Denis Savoie défendra sa thèse le 24 novembre 2017 à 14h sur le thème « Fonctionnement continu et entrelacé d’un gyroscope à atomes froids et amélioration de sa stabilité », réalisé au laboratoire SYRTE sous la direction d’Arnaud Landragin et co-encadré par Remi Geiger .

La défense aura lieu dans l’amphithéâtre principal de l’Institut d’Astrophysique de Paris.

21 novembre 2017 Soutenance de thèse de Romain Bouchand

Romain Bouchand soutiendra sa thèse le 21 novembre 2017 à 16h sur le sujet « Génération photonique de signaux micro-ondes très bas bruit de phase par peignes de fréquences optiques », préparée au laboratoire SYRTE sous la direction de Yann Lecoq.

La soutenance aura lieu dans l’amphithéâtre de l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP).

La soutenance sera en anglais.

10 novembre 2017 Soutenance de thèse de Slawomir Bilicki

Slawomir Bilicki soutiendra sa thèse le 10 novembre 2017 à 14h sur le sujet « Horloges à réseau optique au strontium : comparaisons d’horloges pour des applications en physique fondamentale et échelles de temps », préparée au laboratoire SYRTE sous la direction de Sébastien Bize et encadrée par Jérôme Lodewyck.

La soutenance aura lieu dans l’amphithéâtre de l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP).

La soutenance sera en anglais.

Conférence : « Le rôle de l’analyse temps fréquence dans la détection des ondes gravitationnelles »

Yves Meyer, Prix Abel 2017, donnera une conférence à l’ENS  sur le rôle de l’analyse temps fréquence dans la détection des ondes gravitationnelles.

Mercredi 27 septembre 2017 à 18h à l’École Normale Supérieure, Salle Dussane , 45 rue d’Ulm 75005.

Plus d’informations : http://www.ens.fr/agenda/conference-d-yves-meyer/2017-09-27t160000.

ITSNT 2017, symposium on Navigation and Timing

ITSNT 2017, symposium on Navigation and Timing : 14-17 Nov 2017 at ENAC (Toulouse, France).

The International Technical Symposium on Navigation and Timing also known as the ITSNT, is an annual event organized by CNES and ENAC for professionals and researchers working with or interested in navigation and timing technologies and their use. This event focuses specifically on technical topics that are addressed by experts from all around the world that share their ideas, expertise and views. The audience can easily engage in discussion with these experts during the question sessions and  round tables. The ITSNT also provides a great environment for networking and visiting our sponsors’ exhibition stands.

Key elements:

  • International event
  • A high quality and recognized scientific committee
  • Technical presentations on hot topics related to navigation and timing
  • Internationally recognized guest speakers
  • Selective call for abstract
  • Round tables
  • Exhibition area
  • Networking
  • Tutorials

http://www.itsnt.fr/en/home/4

21 septembre 2017 (Paris) – Soutenance de thèse de Charles PHILIPPE

Charles PHILIPPE soutiendra sa thèse le 21 septembre 2017 à l’IAP (Paris) sur le sujet « Source laser à 1.5 µm stabilisée en fréquence sur l’iode moléculaire ». Les travaux ont été effectués au SYRTE sous la direction de Ouali ACEF et Peter WOLF.

 

Résumé :

Cette thèse porte sur le développement d’un dispositif laser à 1,54 µm, triplé en fréquence et stabilisé sur une transition hyperfine de l’iode moléculaire au voisinage de 514 nm.

Une partie importante de ce travail est consacrée au triplage de la fréquence d’une diode laser à 1,54 µm, en utilisant deux cristaux non linéaires de Niobate de lithium en structure guide d’onde (PPLN), fibrés. Une efficacité de conversion non linéaire P3w/Pw > 36 % a été obtenue, constituant le meilleur rendement jamais démontré pour un processus de triplage de fréquence en mode continu. Une puissance harmonique de 300 mW a été ainsi générée à 514 nm, à partir d’une puissance fondamentale de 800 mW à 1,54 µm. Le banc optique est totalement fibré, et la puissance électrique totale consommée, nécessaire pour réaliser le triplage de fréquence, n’est que de 20 W. Selon un mode opératoire spécifique, ce dispositif laser permet de fournir simultanément trois radiations intenses, stabilisées en fréquence, à 1.54 µm, 771 nm et 514 nm.

Suite à ce développement, un banc de spectroscopie laser très compact a été mis en place, basé sur une courte cellule en quartz scellée, contenant une vapeur d’iode moléculaire. Une puissance optique < 10 mW dans le vert est suffisante pour détecter les transitions hyperfines de l’iode, de grand facteur de qualité au voisinage de 514 nm (Q > 2×109).

Une stabilité de fréquence de 4,5 x 10-14 t-1/2 avec un minimum de 6 x 10-15 de 50 s à 100 s a été démontrée dans le cadre de cette étude. Cette stabilité de fréquence constitue la meilleure performance jamais conférée à une source laser à 1,5 µm à l’aide d’une vapeur atomique, en utilisant une technique simple d’interrogation sub-Doppler.

Cette étude a permis d’identifier les points clés permettant de mettre en place dans le futur proche, un dispositif laser stabilisé, totalement fibré, d’un volume < 10 litres.

Ce développement pourrait répondre aux besoins de nombreux projets spatiaux nécessitant des liens optiques ultrastables en fréquence, inter-satellites ou bord-sol, pour la géodésie spatiale (GRICE), la mesure du champ gravitationnel terrestre (GRACE FO), la détection d’ondes gravitationnelles (NGGM, LISA),  etc. …

 

Mots Clés : Métrologie, asservissement en fréquence, horloge optique à iode, laser ultra-stable, optique non-linéaire, triplage de fréquence, laser Télécom, 1,5 µm, 514 nm, spatial.