Conférence : « Le rôle de l’analyse temps fréquence dans la détection des ondes gravitationnelles »

Yves Meyer, Prix Abel 2017, donnera une conférence à l’ENS  sur le rôle de l’analyse temps fréquence dans la détection des ondes gravitationnelles.

Mercredi 27 septembre 2017 à 18h à l’École Normale Supérieure, Salle Dussane , 45 rue d’Ulm 75005.

Plus d’informations : http://www.ens.fr/agenda/conference-d-yves-meyer/2017-09-27t160000.

ITSNT 2017, symposium on Navigation and Timing

ITSNT 2017, symposium on Navigation and Timing : 14-17 Nov 2017 at ENAC (Toulouse, France).

The International Technical Symposium on Navigation and Timing also known as the ITSNT, is an annual event organized by CNES and ENAC for professionals and researchers working with or interested in navigation and timing technologies and their use. This event focuses specifically on technical topics that are addressed by experts from all around the world that share their ideas, expertise and views. The audience can easily engage in discussion with these experts during the question sessions and  round tables. The ITSNT also provides a great environment for networking and visiting our sponsors’ exhibition stands.

Key elements:

  • International event
  • A high quality and recognized scientific committee
  • Technical presentations on hot topics related to navigation and timing
  • Internationally recognized guest speakers
  • Selective call for abstract
  • Round tables
  • Exhibition area
  • Networking
  • Tutorials

http://www.itsnt.fr/en/home/4

21 septembre 2017 (Paris) – Soutenance de thèse de Charles PHILIPPE

Charles PHILIPPE soutiendra sa thèse le 21 septembre 2017 à l’IAP (Paris) sur le sujet « Source laser à 1.5 µm stabilisée en fréquence sur l’iode moléculaire ». Les travaux ont été effectués au SYRTE sous la direction de Ouali ACEF et Peter WOLF.

 

Résumé :

Cette thèse porte sur le développement d’un dispositif laser à 1,54 µm, triplé en fréquence et stabilisé sur une transition hyperfine de l’iode moléculaire au voisinage de 514 nm.

Une partie importante de ce travail est consacrée au triplage de la fréquence d’une diode laser à 1,54 µm, en utilisant deux cristaux non linéaires de Niobate de lithium en structure guide d’onde (PPLN), fibrés. Une efficacité de conversion non linéaire P3w/Pw > 36 % a été obtenue, constituant le meilleur rendement jamais démontré pour un processus de triplage de fréquence en mode continu. Une puissance harmonique de 300 mW a été ainsi générée à 514 nm, à partir d’une puissance fondamentale de 800 mW à 1,54 µm. Le banc optique est totalement fibré, et la puissance électrique totale consommée, nécessaire pour réaliser le triplage de fréquence, n’est que de 20 W. Selon un mode opératoire spécifique, ce dispositif laser permet de fournir simultanément trois radiations intenses, stabilisées en fréquence, à 1.54 µm, 771 nm et 514 nm.

Suite à ce développement, un banc de spectroscopie laser très compact a été mis en place, basé sur une courte cellule en quartz scellée, contenant une vapeur d’iode moléculaire. Une puissance optique < 10 mW dans le vert est suffisante pour détecter les transitions hyperfines de l’iode, de grand facteur de qualité au voisinage de 514 nm (Q > 2×109).

Une stabilité de fréquence de 4,5 x 10-14 t-1/2 avec un minimum de 6 x 10-15 de 50 s à 100 s a été démontrée dans le cadre de cette étude. Cette stabilité de fréquence constitue la meilleure performance jamais conférée à une source laser à 1,5 µm à l’aide d’une vapeur atomique, en utilisant une technique simple d’interrogation sub-Doppler.

Cette étude a permis d’identifier les points clés permettant de mettre en place dans le futur proche, un dispositif laser stabilisé, totalement fibré, d’un volume < 10 litres.

Ce développement pourrait répondre aux besoins de nombreux projets spatiaux nécessitant des liens optiques ultrastables en fréquence, inter-satellites ou bord-sol, pour la géodésie spatiale (GRICE), la mesure du champ gravitationnel terrestre (GRACE FO), la détection d’ondes gravitationnelles (NGGM, LISA),  etc. …

 

Mots Clés : Métrologie, asservissement en fréquence, horloge optique à iode, laser ultra-stable, optique non-linéaire, triplage de fréquence, laser Télécom, 1,5 µm, 514 nm, spatial.

Appointment of Dr P. Tavella as the Director of the BIPM Time Department

Dr Tavella is currently a Research Director at the Istituto Nazionale di Ricerca Metrologica (INRIM), responsible for the UTC(IT) Laboratory and the Galileo Timing Research Infrastructure. She is deeply involved in the design and testing of the European GNSS Galileo timing system through more than 30 European projects. Dr Tavella is the previous Chair of the CCTF Working Groups on International Atomic Time (WGTAI) and Algorithms (WG-ALGO).

In addition, Dr Tavella is a Distinguished Lecturer for the Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) Ultrasonics, Ferroelectrics and Frequency Control Society (UFFC), a member of the IEEE UFFC Administrative Committee, Vice-Chair of the International Union of Radio Science Commission A (URSI Comm A), and Vice-Chair of the European Frequency and Time Forum (EFTF) Executive Committee.

Dr Tavella has considerable experience of time scales and clock modelling, having conceived, designed, and developed, in collaboration with different colleagues, several methods and techniques for the time scale definition and measurement data treatment. These include possible uses and drawbacks of the Kalman filter in the ensemble time scale; contribution to the ensemble algorithm for a pulsar time scale; and the application of stochastic processes to model the atomic clock deviation and survival time within error thresholds, applied also to the determination of calibration interval.

Official announcement: http://www.bipm.org/en/news/full-stories/2017-06/2017-07-new-directors.html.

Symposium: « The fundamental constants of physics: what are they and what is their role in redefining the SI »

Symposium: « The fundamental constants of physics: what are they and what is their role in redefining the SI ». On 7 September 2017 at BIPM (Sèvres, France).

This symposium is organized by the Consultative Committee for Units (CCU) to celebrate the work accomplished towards a redefinition of the SI in terms of invariant physical constants.

The main topics of the discussion will be: the profound nature of the different fundamental physical constants; the different types of fundamental constants as well as their role in the evolution of physical theory, in particular in gravitation, cosmology and in string theory. The role of the fundamental constants in the forthcoming definition of the SI will be examined.

The Symposium aims at promoting scientific exchange amongst the National Metrology Institutes and leading scientists in the field of fundamental constants.

Deadline for registration: 24 July 2017 on http://www.bipm.org/en/conference-centre/bipm-workshops/fundamental-constants/

How best to communicate the revised SI?

The 2017 Communications Workshop on ‘How best to communicate the revised SI?’ is organised by CMI and EURAMET. The event will take place on Tuesday, 17 and Wednesday, 18 October 2017 at CMI, Prague (Czech Republic).

Provided the experimental data are satisfactory, the 26th CGPM in 2018 is expected to accept a resolution to revise the International System of Units (SI).
The possible revision of the SI is an extraordinary opportunity to communicate the importance of metrology and the future SI.
This task is similar for many NMIs and DIs in Europe.

Therefore, EURAMET will organise a two-day workshop on ‘How best to communicate the revised SI?’, hosted by CMI, the Czech National Metrology Institute.

The two-day workshop will contain:
– An introduction to the planned revision of the SI
– Information about the BIPM Brand Book ‘Future Revision of the SI’
– A workshop on how to convey the SI at school
Best practice examples of communicating the SI
Practical sessions on how and when to communicate the future revision of the SI

The workshop is tailored for employees of NMIs and DIs who are working in communications and public relations.
There is no fee for the workshop, but places are limited and registration is essential.
Please forward this announcement to colleagues in your institutes who may find it of interest.

Deadline for registration: Friday, 15 September 2017.
Detailed information and registration: https://www.euramet.org/event-commsworkshop2017.
This training workshop is funded by the Human and Institutional Capacity Building strand of EMPIR in the area of communications.

Discussion Day on the Foundations of Quantum Physics

A Discussion Day on the Foundations of Quantum Physics will take place on 28 August 2017 at the Université de Technologie de Troyes in Troyes (France).

We will hear talks and exchange on issues concerning Quantum Foundations, including experimental work (note that a meeting of the COST Network Nanoscale Quantum Optics will take place immediately after the Discussion Day, for details see http://www.cost-nqo.eu/event/spss2017/).

Basic information as well as a preliminary list of speakers of the Discussion Day is available here: http://matzkin.u-cergy.fr/jf2017

Registration is free but mandatory. Register by sending your name and affiliation.

Possibility of accommodating a very limited number of contributed talks. Abstracts (1/2 page) should be sent before the 16th of July.

AMIES : Agence pour les Mathématiques en Interaction avec l’Entreprise et la Société

L’Agence Maths-Entreprises AMIES est le trait d’union entre les entreprises et les mathématiciens. Ce Labex du CNRS est le réseau des labos français de mathématiques et des quelques 4000 mathématiciens qui y travaillent. Ce vivier de compétence est facilement mobilisable pour toute entreprise grâce aux programmes de collaboration mis en place par AMIES.
Les compétences proposées embrassent de nombreux thèmes stratégiques pour l’industrie : modélisation, optimisation, traitement du signal et des images, calculs, Big-Data, etc.
L’appel à projet permanent d’AMIES (les PEPS) a permis de financer plus de 100 projets depuis 2012.

Quelques détails sur ses actions :

  • Les PEPS sont des projets exploratoires financés en partie par AMIES, à l’initiative d’entreprises ayant un problème à résoudre et où les maths ont un rôle à jouer.
    Depuis la création d’AMIES, plus de 80 PEPS ont été alloués, avec des montants d’aide pouvant aller jusqu’à 50k€. La première rencontre s’effectue le plus souvent avec un facilitateur AMIES, qui est mathématicien lui-même et peut ainsi rediriger l’entreprise vers le bon interlocuteur.
  • Les SEME sont des semaines d’étude organisées par AMIES sur le modèle des Study Groups européens : un problème industriel est posé le lundi à un groupe de 5-6 étudiants (en thèse de maths) et une restitution est effectuée le vendredi de la même semaine. Il est demandé aux étudiants d’explorer des stratégies de réponse inédites pour l’industriel.
    Les SEME ont lieu approximativement tous les trimestres : la 21ème se déroule à Paris en septembre 2017. Elles ont réuni jusqu’à maintenant plus de 80 entreprises et plus de 450 étudiants.
  • Le FEM est le Forum Emploi Maths national et annuel, où des entreprises et des étudiants peuvent se rencontrer à l’occasion de présentations mutuelles et de conférences.
    Le FEM2016 s’est tenu à Paris-La Villette le 15 décembre 2016. Plus de 40 entreprises y étaient représentées et plus de 1500 étudiants en maths s’y sont rendu. Le FEM 2017 se déroulera au même endroit le 13 décembre 2017.
  • Les RMI sont les Rencontres-Maths-Industries, initiative conjointe d’AMIES, de la SMAI et du CNRS et avec le soutien de l’Inria. Il s’agit d’un cycle de demi-journées organisé pour présenter thématiquement les applications des mathématiques dans l’industrie et à les étendre à de nouveaux domaines.

En 2017, AMIES a mis en place le réseau MSO (Modélisation-Simulation-Optimisation) qui  propose une déclinaison régionale des mises en relation Maths-Entreprises.

Pour toute information sur ces programmes : contacter AMIES. Elle a des représentants partout en France.

Pulsar timing arrays as gravitational wave detectors

Pulsar timing arrays as gravitational wave detectors – Journée ouverte du 5 juillet, Centre International d’Études Pédagogiques (CIEP) à Sèvres (92)

Dans le cadre de la conférence annuelle de l’International Pulsar Timing Array. Cette conférence regroupe la communauté mondiale intéressée par l’utilisation des réseaux de pulsars millisecondes (PTA) comme détecteurs d’ondes gravitationnelles basses fréquences.
Lors de cet événement, une journée ouverte, le mercredi 5 juillet accueille un ensemble de revues sur des sujets directement connexes à la recherche d’ondes gravitationnelles multi-fréquences, dont le programme est donné ci-dessous.

Date limite d’inscription : 27 juin 2017.
Pour s’inscrire : Envoyer un e-mail en cliquant ici

 

Programme scientifique :

09:00 Alexandre Le Tiec, General relativistic dynamics of binary black holes

09:35 Luc Blanchet, Gravitational waves and the problem of motion in GR.

10:10 Eric Gourgoulhon, Black Hole observations and the no-hair theorem

11:15 Matteo Barsuglia, LIGO and Virgo: status and next steps

11:45 Antoine Petiteau, The LISA mission

14:00 Bess Fang, Low Frequency Gravitational Wave Detection with Ground Based Atom Interferometer Arrays

14:35 Guillaume Patanchon, B-mode measurements with Planck and future missions

15:10 Guy Perrin, The GRAVITY VLT experiment and the central BH

16:15 Megan De Cesar, The Second IPTA Data Release and Considerations for Future Releases

16:50 Michele Vallisneri, Current limits from PTAs and current modeling approaches

17:25 Irina Dvorkin, Measuring the stochastic gravitational-wave background from stalling massive black-hole binaries with pulsar-timing arrays

Séminaire Temps et systèmes de navigation par satellite

Jeudi 22 juin 2017 de 9h00 à 11h30
Lieu : Salon international de l’aéronautique et de l’espace, Amphithéâtre 2

Ce séminaire sera l'occasion de rassembler des usagers représentatifs des services de temps, des experts du temps et des experts de la navigation par satellite afin d'identifier les bénéfices potentiels de la navigation par satellite européenne pour la fourniture d'un temps précis et robuste.
Ce séminaire marque une première étape nationale dans cette réflexion. 

Inscription préalable (participation sous réserve des places disponibles) : 
Pré-programme et modalités : http://www.rst.developpement-durable.gouv.fr/22-juin-2017-seminaire-temps-et-systemes-de-a1291.html 
Plus de détails : Save The Date