Les objectifs

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • Aider à la coordination de la communauté T/F française et assurer des recouvrements constructifs et complémentaires avec les stratégies des universités et établissements hébergeant les laboratoires (noeuds du réseau) et celles des organismes nationaux (CNRS, LNE, CNES, DGA).

    Cet objectif inclut diverses aspects : amélioration des interactions et des synergies entre les partenaires de FIRST-TF, création d’un « portail des expertises et moyens T/F », connaissance globale des activités et des besoins pour leur évolution dans les domaines de la recherche, des services vers le monde socio-économique, du partenariat laboratoires-industrie, de l’enseignement et de la formation permanente et de la diffusion vers le public.




  • Améliorer la capacité des équipes du réseau à monter des projets de recherche collaborative.

    Ces projets de recherche collaborative peuvent être :

    – de nouveaux projets, à fort risque mais fort potentiel, dans une phase préliminaire amont où le projet n’est pas encore assez mature pour être proposé dans les filières classiques de financement..

    – des opérations spécifiques dans le cadre de grands projets décidés (par exemple ACES/PHARAO, les Equipex REFIMEVE, Oscillator-IMP, etc…)




  • Améliorer les interactions entre les laboratoires et l'industrie pour augmenter les transferts de technologie et de savoir faire.

    FIRST-TF cherche à construire une vision globale de la valorisation dans le domaine du T/F et à ses interfaces avec d’autres disciplines. Pour cela, il soutient différents types d’opérations :

    – études du paysage de la valorisation T/F

    – projets en partenariat laboratoires-industrie

    – transferts de technologie et de savoir-faire vers des entreprises

    – création de start-up



  • Construire des formations innovantes en métrologie T/F. Lancer des opérations de formation permanente destinés aux chercheurs, ingénieurs, et enseignants.

    Ces formations pourront être autonomes ou intégrées dans des filières existantes, avec des extensions envisagées dans le domaine des mesures de précision et leurs applications.

    FIRST-TF a aussi contribué au montage d’une école thématique européenne sur le temps-fréquence (EFTS – European Time & Frequency Seminar), organisée chaque année à Besançon. Il soutient aussi le développement d’outils pédagogiques : expériences, outils numériques, etc.





  • Diffusion des savoirs en T/F vers le public et les scolaires.

    Différentes actions sont soutenues : site web destiné à la vulgarisation des mesures du temps et des fréquences, conférences grand public, expositions itinérantes, outils numériques.